MEMO – Le salon des nouvelles technologies Viva Technology (#VivaTech) ouvrait ses portes du 24 au 26 Mai à Paris Expo, le parc des expositions à Porte de Versailles (Paris). Des simples rencontres, aux conférences en passant par l’exposition des nouvelles innovations tant bien représentées par des startups que par des grands groupes, VivaTechology représente l’opportunité de découvrir la technologie d’aujourd’hui et de demain.

Pour cette troisième édition (2018), objets connectés, réalité augmentée, robots et nouvelles mobilités étaient au cœur des tendances du salon, qui s’inscrit année après année parmi les plus grandes réunions d’innovations technologiques du monde. En effet, 108 pays étaient représentés pour cette troisième édition. Et si les deux premiers jours sont réservés aux professionnels, le samedi est ouvert au grand public, ainsi tout le monde peut venir tester en direct les nouvelles innovations proposées en stand.

Entre la présentation de la contribution du French IoT (…) pour une médecine plus préventive et personnalisée autour du thème de la e-santé le jeudi, puis l’exposition de la Carte Grise La poste (première application de demande entièrement dématérialisée) le vendredi, et enfin la découverte du Timbre en ligne avec notamment la participation des youtubeurs Amixem et Vodk, le Groupe La Poste à su se démarquer comme l’un des principaux partenaires du salon. 

GEOPTIS était notamment présent au stand J-29 et a pu présenté son concept d’audit de voirie et ses références. Le Président de Mediapost et directeur du Laboratoire innovation et big data du groupe La Poste, Jérôme Toucheboeuf parle de nous: “On a par exemple en projet un véhicule de La Poste appelé « Geoptis », qui serait capable de proposer un état détaillé du réseau routier et de ses équipements afin d’assurer la maintenance de la voirie par exemple, ou encore d’obtenir une recommandation sur les travaux à réaliser en tenant compte d’un budget, ou encore d’assurer aux administrés les meilleures conditions de circulation… On peut aussi voir quels véhicules circulent dans la ville et anticiper sur le degré de pollution en temps réel ou à venir…”

Retrouvez aussi l’interview des Directeurs de Geoptis (Jean-Baptiste Drechsler) et de Logiroad (Yann Goyat) par La Poste ici.